Comment créer une boutique en ligne ?

La croissance insolente du commerce en ligne séduit de plus en plus d’entrepreneurs. Vous avez également envie de profiter de cette opportunité professionnelle ? Quelles questions devez-vous vous poser avant de créer votre boutique en ligne ? Quelles sont les différentes démarches à effectuer ? Quelle est la forme juridique la plus appropriée pour une telle activité ?

Création d’une boutique en ligne rentable sans diplôme : est-ce possible ?

Le commerce en ligne connaît une croissance importante, la concurrence s’y fait désormais de plus en plus féroce. Pour autant, il est toujours possible de créer sa propre société pour vendre des produits sur internet, et ce, sans posséder le moindre diplôme. En effet, à l’heure actuelle, cette profession n’est pas réglementée comme le sont par exemple celle d’un maçon ou d’un infirmier.

En outre, il est nettement plus facile d’ouvrir son e-commerce qu’une boutique physique, et ce, sur bien des aspects. En effet, il n’est pas forcément nécessaire de disposer de la moindre marchandise en stock, puisqu’il est possible d’opter pour le dropshipping.

À noter que s’il est envisageable de créer sa boutique en ligne sans diplôme, en revanche, cela requiert un certain nombre de compétences et de connaissances. Ainsi, maîtriser quelques notions de marketing et de bonnes pratiques commerciales est un véritable atout.

Les différentes étapes préparatoires au lancement de votre e-commerce

Même s’il s’agit d’un business dématérialisé, il vous faut mûrir votre projet pour trouver un concept ou un produit qui puisse se démarquer de la concurrence.

Réaliser une étude de marché

Pour conforter l’idée que votre projet entrepreneurial est viable, il vous faut réaliser une étude de marché. L’objectif est de démontrer en quoi votre idée est une véritable opportunité et répond à une attente de vos futurs clients.

La réalisation d’un business plan

Un business plan est normalement indispensable quoi que souvent délaissé par les entrepreneurs se lançant dans le commerce en ligne. En effet, s’il n’y a pas de stock à gérer, les risques financiers sont relativement faibles.

Toutefois, si votre ambition ne se réduit pas à quelques ventes par semaine ou par mois, vous devrez souscrire un prêt bancaire, par exemple pour financer la conception de votre site ou pour lancer des campagnes publicitaires sur internet. Pour cela, banquiers et éventuels investisseurs vous demanderont systématiquement de fournir un business plan. Celui-ci contient par exemple une projection à moyen terme de l’évolution de votre structure, de son chiffre d’affaires, de son personnel ou encore de votre rémunération.

La création de votre site de vente en ligne

Choix du nom de domaine, identité de votre marque, sélection de votre solution d’hébergement ou encore création de votre site de vente, il s’agit là encore d’une étape qui doit être soigneusement pensée. Selon l’ambition de votre projet, il peut être utile de vous entourer de professionnels aguerris dans les domaines du marketing et de la création de site internet.

Création de boutique en ligne et forme juridique de votre entreprise

Avant l’enregistrement officiel de votre société de vente en ligne, il vous reste à déterminer quelle forme juridique vous allez donner à votre activité.

Pour limiter la prise de risque, bon nombre de d’entrepreneurs choisissent le statut d’auto-entrepreneur. En effet, le régime de la micro-entreprise peut tout à fait se prêter à cette activité, en particulier si vous optez pour le dropshipping. Si vous préférez avoir un stock de marchandise et vous charger de l’expédition, ce statut peut-être intéressant pour démarrer.

En revanche, en cas de défaillance, votre patrimoine personnel ne bénéficie d’aucune protection avec le statut de la micro-entreprise, ni d’ailleurs avec celui de l’entreprise individuelle ou de l’EIRL. Pour cela, vous devrez obligatoirement choisir entre SASU et EURL, ou, si vous avez un ou plusieurs associés, respectivement entre SAS et SARL. Pour bien peser le pour et le contre, mais également pour la rédaction des statuts de votre entreprise, il est toujours bon de vous faire accompagner lors de cette étape cruciale.

Votez ci-dessous en cliquant sur le nombre d'étoile souhaité

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...