Comment ouvrir un salon de tatouage ?

La France compte actuellement plus de 4000 salons de tatouages. Ce sont les personnes âgées de moins de 30 ans qui sont les plus tatouées même si ce phénomène touche toutes les couches de la population.

Par passion ou pour simplement profiter de la tendance, vous souhaitez ouvrir votre propre salon de tatouage ? Vous trouverez dans cet article les bonnes informations pour vous lancer.

Qui peut ouvrir un salon de tatouage ?

Aucun diplôme n’est obligatoire pour ouvrir un salon de tatouage. Cependant vous devrez suivre une formation en hygiène et sécurité d’une durée de 21 heures payantes auprès d’un organisme conventionné.

L’Agence régionale de santé ou ARS pourra vous renseigner. Il faudra aussi vous adresser à elle pour effectuer une déclaration d’activité.

En-dehors de l’envie, ouvrir un salon de tatouage demande d’avoir certaines qualités :

–  Qualités artistiques mais aussi techniques 
– Un sens relationnel aiguisé et une bonne écoute pour savoir saisir les attentes précises des clients ;
– Un professionnalisme et de la rigueur ;
– De la patience et de la minutie.

Ouverture d’un salon de tatouage : quelle est la réglementation en vigueur ?

Ouvrir un salon de tatouage impose de respecter certaines réglementations très strictes, au rang desquelles :

Protocoles rigoureux concernant l’hygiène et la sécurité des clients : utilisation de matériel stérile, locaux strictement réservés à l’activité, caractéristiques spécifiques des sols et des plans de travail, installation de lavabos et d’un espace pour nettoyer et désinfecter le matériel, protocole d’élimination des déchets potentiellement infectieux.

Informations des risques des tatouages aux clients

Stricte interdiction de tatouer des personnes mineures sans avoir le consentement écrit de l’un des deux parents

Utilisation de produits conformes aux normes en vigueur.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Pour ouvrir votre salon de tatouage, il faudra suivre quelques étapes :

Réaliser une étude de marché pour vérifier si votre projet est pertinent ;

Elaborer un business plan pour expliquer tous les moyens mis en œuvre pour que le salon soit rentable sur le moyen et long terme ;

Interpeller les investisseurs financiers grâce à votre business plan solide ;

Trouver un local près de commodités (parking ou transports en commun), dans une rue passante, entourée d’autres commerces et de lieux de vie ;

Choisir le statut juridique de l’entreprise : micro-entreprise ou société, à vous de voir ce qui convient le mieux à votre activité;
C’est un choix complexe et très important car il va avoir une incidence directe sur plusieurs points comme la rédaction ou non de statuts, le statut social du dirigeant, le régime fiscal et social, les règles juridiques qui vont s’appliquer, la protection du patrimoine personnel ;

Communiquer sur les prestations, élaborer des partenariats avec d’autres professionnels, participer à des salons pour se faire connaître.

Quel investissement financier pour ouvrir son salon de tatouage ?

Tout d’abord, il n’est pas autorisé de tatouer vos clients directement à leur domicile. Il va donc falloir louer ou acheter un local qui devra comporter deux espaces :

– Un dédié au tatouage en lui-même ;
– L’autre réservé au nettoyage et à la stérilisation du matériel.

Ensuite, il faudra que vous investissiez dans du matériel spécifique : une machine à tatouer appelée dermographe, de l’encre de tatouage, des gants, des aiguilles, des tubes, des équipements pour installer les clients.

Enfin il faudra penser aux dépenses liées aux formalités administratives pour l’immatriculation de la société, aux frais comptables, aux éventuels travaux et aménagements, aux frais d’ouverture des compteurs d’eau et d’électricité, aux dépenses liées à la publicité et à l’acquisition de matériel bureautique.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...