Comment ouvrir une crèche ?

Avec près de 800 000 naissances enregistrées par an, le marché des crèches en France a de beaux jours devant lui. Tous les enfants ne trouvent pas de place auprès de ce mode de garde car la demande demeure supérieure à l’offre.
Ainsi, le chiffre d’affaires des crèches atteint le milliard avec une prévision de croissance de 5 %. Vous souhaitez ouvrir votre crèche ? Voici ce que vous devez savoir sur le sujet.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une crèche ?

Non, vous n’avez pas besoin d’être titulaire d’un diplôme spécifique pour ouvrir une crèche. Cependant, l’encadrement des jeunes enfants est très réglementé. Les règles sont différentes si vous souhaitez ouvrir une crèche classique ou plutôt une micro-crèche.

Ouvrir une crèche classique

La direction de la crèche doit être confiée à un professionnel qualifié de la petite enfance. Il sera titulaire soit du :

– Diplôme d’état de puériculture avec 3 années d’expérience dans le domaine de la petite enfance ;
– Du diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants avec 3 années d’expérience dans le domaine de la petite enfance.

En résumé, si vous remplissez ces conditions, vous pourrez vous-même être le directeur de la crèche.

Si ce n’est pas le cas, il faudra embaucher une personne qualifiée dont le rôle sera d’assurer la gestion globale de la crèche au quotidien.
Vous pourrez, quant à vous, vous occuper du côté comptable et financier.

Ouvrir une micro-crèche

La micro-crèche a la même vocation que la crèche classique mais elle a une capacité d’accueil de 10 enfants au maximum.

Vous pouvez également créer une micro-crèche sans avoir un diplôme spécifique. Il n’existe pas d’obligation en ce qui concerne la nomination d’un directeur qualifiée dans la petite enfance.

Il faudra cependant désigner un référent technique qui sera responsable de la crèche.
S’il n’est pas titulaire d’un Diplôme d’Etat de puériculture ou d’éducateur de jeunes enfants, vous devrez faire intervenir une personne qualifiée et donc l’embaucher pour intervenir sur la crèche.

Même s’il est possible d’ouvrir un lieu d’accueil pour les jeunes enfants sans aucun diplôme, il est quand même souhaitable d’avoir des connaissances précises de ce milieu.

Trouver un local adapté

La recherche d’un local adapté pour accueillir des jeunes enfants est sans doute la partie la plus difficile. Voici quelques conseils :

– La surface est importante mais il faut surtout réfléchir en termes d’espace car vous devrez en créer plusieurs : espace de sommeil, de repas, de jeux, salle de bain… ;
– La crèche est un établissement accueillant  du public. Il doit donc être aux normes en vigueur au niveau de la sécurité et de l’accessibilité notamment pour les personnes en situation de handicap ;
– Privilégier les locaux situés en rez-de-chaussée car bien sûr plus pratiques. Il sera aussi facile, dans ce cas, de trouver un jardin ou une cour associés pour permettre aux enfants de profiter de l’extérieur ;

Attention : fuir absolument les zones industrielles pour éviter aux enfants de subir la pollution ambiante.
Le choix du local est très important notamment pour l’autorisation de fonctionner.

Constituer une équipe de professionnels de la petite enfance

Pour satisfaire aux exigences légales, les règles sont claires :

– Il faut compter au moins un adulte pour 8 enfants qui marchent et un adulte pour 5 enfants qui ne marchent pas ;
– 40 % des membres du personnel doivent être puéricultrice, éducateur de jeunes enfants, infirmier ou psychomotricien ;
– Les 60 % restants doivent avoir une des qualifications suivantes : CAP petite enfance, BEP sanitaire et social, CAP d’aide à domicile, etc.

L’encadrement d’une crèche demande donc l’embauche d’un personnel qualifié.

Faut-il une autorisation administrative pour ouvrir une crèche ?

Oui, il faudra impérativement une autorisation d’ouverture de la crèche classique ou de la micro-crèche qui sera octroyée par le Président du Conseil Départemental.

Cette autorisation sera délivrée suite à la visite du médecin de la Protection maternelle infantile ou PMI qui viendra évaluer si le local répond aux exigences de confort et de sécurité pour l’accueil journalier de jeunes enfants.

Votez ci-dessous en cliquant sur le nombre d'étoile souhaité

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...