Comment ouvrir une maroquinerie ?

L’industrie de la maroquinerie française se porte bien.
La preuve en est puisque son chiffre d’affaires annuel est toujours en augmentation et que les exportations de la filière cuir se développent.
Vous avez décidé d’ouvrir une maroquinerie ? Mais disposez-vous de toutes les informations nécessaires à votre réussite entrepreneuriale ?

Qu’est-ce qu’un magasin de maroquinerie et faut-il un diplôme spécifique ?

Une maroquinerie est un magasin où l’on vend toutes sortes d’articles fabriqués en cuir fin.

Il n’existe aucune obligation spécifique au niveau des diplômes pour ouvrir une maroquinerie. Cependant, en plus d’un fort intérêt pour ce secteur d’activités, il est possible de suivre des formations comme un CAP ou un Bac Pro maroquinerie qui donnent les bases du métier.

Le maroquinier peut donc être le vendeur mais aussi celui qui imagine et fabrique des objets en cuir comme des portefeuilles, des sacs à main ou encore des valises. Il peut aussi proposer un service complémentaire spécialisé dans la réparation des objets en cuir détériorés.

Préparer son projet entrepreneurial

Ouvrir une maroquinerie est un projet entrepreneurial d’envergure qui demande de préparer au préalable une solide préparation.

Commencer par une étude de marché

L’étude de marché a pour objectif d’analyser et de comprendre la dynamique du secteur dans la zone géographique d’implantation envisagée. Plusieurs techniques peuvent être utilisées comme les questionnaires, les panels, les entretiens…

Il est donc nécessaire de se poser quelques questions pour pouvoir la réaliser.
Quel est le type de clients visés ? A combien s’élève le panier moyen ? Le marché de la maroquinerie est-il en expansion dans la région ? Existe-il une concurrence directe ? Quels sont les produits (sacs, portefeuilles…) qui se vendent le mieux ?

Les réponses à ces questions peuvent être recueillies par différents biais:

–  Auprès du public ciblé grâce à des formulaires par exemple ;

–  Auprès d’organismes tels que le Conseil National du Cuir qui permettent d’obtenir des informations en se documentant de façon approfondie sur le sujet grâce des études, chiffres

Comment faire un business plan ?

Élaborer le business plan de son entreprise permet de construire, argumenter et surtout de vérifier la solidité de votre projet de création.
Il est composé d’une étude économique et d’une étude financière :

-Une première partie qui va venir faire un résumé de votre projet et donner une indication précise du modèle économique choisi ;

– La présentation complète de votre projet afin d’en vérifier sa cohérence ;

– Le montage financier de l’entreprise sur 3 ans ;

– La stratégie marketing ;

– La forme juridique choisie ;

-Les éléments comptables : bilan prévisionnel, plan de financement

Un business plan cohérent, argumenté et justifiant la viabilité future de votre maroquinerie vous permet de gagner la confiance des banques.
Il s’agit donc d’un document clef pour obtenir l’emprunt dont vous aurez besoin pour investir dans ce projet.

Quelle structure juridique choisir pour ouvrir une maroquinerie ?

Ouvrir une maroquinerie exige de définir la forme juridique de votre entreprise. Le choix du statut est complexe mais aussi très important car cela va impacter plusieurs paramètres.
Parmi ceux-ci, le statut social du dirigeant, le régime fiscal et social, les règles juridiques qui s’appliquent ou encore la protection du patrimoine personnel.

Voici les différents statuts juridiques possibles :

Entreprise individuelle permettant d’opter pour le régime de la micro-entreprise ;

EIRL ;

SARL et EURL ;

SAS et SASU

Choisir le bon emplacement pour sa boutique

Outre la qualité des produits que vous allez proposer à vos clients, le choix de l’emplacement de votre maroquinerie va considérablement influer sur la réussite future de votre entreprise.

Voici quelques points auxquels vous devez être attentif :

– La présence de commodités à proximité : parkings, transports en commun, etc ;

– Un quartier en cohérence avec votre stratégie marketing et votre standing ;

– La présence d’autres commerces ;

– Les projets d’aménagements du quartier.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...