Comment créer une entreprise de dépannage informatique ?

depannage informatique
Plus un secteur se développe et plus les besoins en entretien et en dépannage dans ce secteur grandiront. C’est donc le cas avec le Web et sa croissance exponentielle. Créer une entreprise de dépannage informatique vous offrira de grandes perspectives dans votre projet entrepreneurial. Comment procéder et quelles sont les meilleures solutions ? Découvrez toutes les informations pour devenir dépanneur informatique à votre compte.

Plus un secteur se développe et plus les besoins en entretien et en dépannage dans ce secteur grandiront. C’est donc le cas avec le Web et sa croissance exponentielle. Créer une entreprise de dépannage informatique vous offrira de grandes perspectives dans votre projet entrepreneurial. Comment procéder et quelles sont les meilleures solutions ? Découvrez toutes les informations pour devenir dépanneur informatique à votre compte.

Tout savoir pour créer une entreprise de dépannage informatique :

  • quelle formation pour ouvrir une entreprise de dépannage informatique ?
  • quel statut choisir pour votre entreprise de dépannage informatique ?
  • devenir dépanneur informatique en indépendant ou en franchise ?

Peut-on ouvrir une entreprise de dépannage informatique sans formation ?

Ouvrir ou créer une entreprise de dépannage informatique consiste à vendre des prestations de service sur des équipements informatiques afin de les réparer ou les entretenir. Cela concerne des outils de bureautique et du matériel informatique aussi bien chez les particuliers que les entreprises. On appellera technicien de maintenance ou technicien informatique la personne qui exerce son métier au sein d’une entreprise de dépannage informatique.

C’est un métier qui relève de l’artisanat car c’est une prestation de services, par conséquent, il est nécessaire de justifier d’une qualification professionnelle pour exercer cette profession. Les formations peuvent débuter dès le lycée avec par exemple un bac professionnel STI2D ou systèmes électroniques numériques.

Si c’est après le bac, vous pouvez par exemple passer par une formation en IUT avec un DUT informatiques ou réseaux et télécoms. Vous pouvez vous renseigner auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat pour connaître tous les types de formations et de qualifications pour ouvrir votre entreprise de dépannage informatique.

La forme juridique la plus adaptée pour ouvrir votre entreprise de dépannage informatique

Tous les types de statuts juridiques sont possibles pour vous lancer dans la création de votre entreprise de dépannage informatique. Aujourd’hui, ce sont majoritairement des très petites entreprises qui se placent sur le marché du dépannage informatique. C’est donc normal que vous puissiez vous établir en tant que micro entreprise.

Vous allez pouvoir faire des démarches faciles et vous lancer rapidement dans le métier. Mais votre chiffre d’affaires annuel sera plafonné. 

Il vous sera donc conseillé de créer votre société pour vous lancer pleinement dans l’ouverture de votre entreprise de dépannage. Vous pourrez faire appel à des experts pour vous aiguiller dans le choix du statut juridique. Selon vos besoins il existe notamment le statut de la SARL ou encore la SAS.

Choisir l’indépendance ou la franchise pour votre entreprise de dépannage informatique ?

Jouir d’une réelle indépendance dans votre travail et dans la gestion de votre temps et de vos clients vous fait rêver ?

Dans ce cas-là, c’est bien la création de votre entreprise de dépannage informatique en indépendant qui est recommandée et non le contrat de franchise. En effet, ce dernier vous  donnera des avantages au début pour attirer des clients fidèles mais vous devrez investir un coût assez élevé et vous serez ensuite limité dans vos choix de gestion d’entreprise. 


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire