Comment devenir consultant ?

consulting
De nombreux Français souhaitent acquérir plus de liberté dans leur temps de travail et une plus grande autonomie et flexibilité. En effet, le burn-out ou son opposé, le bore-out, sont de plus en plus fréquents et nombreux sont les employés à chercher plus de sens dans leur emploi. Ces dernières années, le monde du travail se transforme et on assiste à une plus grande présence des travailleurs indépendants qui choisissent de se mettre à leur compte et offrir des prestations de service de consulting. Découvrez comment devenir consultant.

De nombreux Français souhaitent acquérir plus de liberté dans leur temps de travail et une plus grande autonomie et flexibilité. En effet, le burn-out ou son opposé, le bore-out, sont de plus en plus fréquents et nombreux sont les employés à chercher plus de sens dans leur emploi.

Ces dernières années, le monde du travail se transforme et on assiste à une plus grande présence des travailleurs indépendants qui choisissent de se mettre à leur compte et offrir des prestations de service de consulting. Découvrez comment devenir consultant.

Tout savoir pour devenir consultant :

  • en quoi consiste le travail d’un consultant ?
  • qui peut devenir consultant ?
  • quelle forme juridique pour devenir consultant ?

Quel est le rôle d’un consultant indépendant ?

Le travail d’un consultant consiste à intervenir auprès de différentes structures et entreprises pour leur apporter une prestation de services destinée à les conseiller ou à les guider vers une solution qui répondra à leurs besoins.

Par conséquent, il existe autant de sujets concernés par le consulting qu’il n’existe d’entreprises ! Vous pouvez donc vous spécialiser en tant que consultant en informatique, consultant en développement web, consultant culinaire, consultant sportif, etc.

En tant que consultant, vous exercez une activité de conseil, c’est donc une profession libérale que vous exercez. Le conseil ou le consulting est une activité libérale non réglementée.

Vous serez donc libre de choisir votre statut juridique et n’aurez pas à passer une formation obligatoire. Le métier de consultant nécessite donc d’être expert dans un domaine en particulier afin d’apporter un éclairage et une expertise spécifique lors de missions que vous ferez en freelance.


Faut-il avoir un diplôme spécifique pour devenir consultant ?

Il n’existe pas de diplôme de consultant car une formation unique ne pourrait pas englober toutes les spécialisations existantes. Devenir consultant se fera plutôt grâce à votre niveau d’expérience.

Plus vous aurez exercer un métier dans un secteur en particulier et aurez acquis une expérience sur le terrain, mieux vous serez armé pour conseiller et comprendre les besoins des entreprises dans ce même secteur.

Les qualités pour devenir consultant sont donc l’expérience et la pratique du métier mais aussi des qualités d’écoute et ensuite d’expression et de communication.

De plus, vous aurez besoin d’avoir des compétences en analyse afin d’apporter toutes les réponses aux problèmes des entreprises qui vous confient une mission.

Vous devez également savoir faire preuve de réactivité et devez être au courant des nouvelles tendances dans votre secteur pour accompagner et soutenir le développement des entreprises clientes.

Quelles sont les démarches administratives pour devenir consultant ?

Devenir consultant indépendant peut se faire grâce à différentes manières. La plus simple sera de créer votre statut de micro entreprise.

En effet, vous pouvez être consultant et auto entrepreneur. Cela vous permet de débuter votre activité rapidement afin de la tester et facturer vos premiers clients. C’est une bonne solution si vous exercez le métier de consultant à temps partiel ou simplement pour compléter vos revenus. 

Si vous souhaitez développer votre activité de consulting en indépendant de manière plus soutenue et à temps complet, il sera plus judicieux de créer une société dédiée au conseil par exemple avec le statut de la SARL ou de la SAS.

Contrairement à la micro entreprise, il n’y aura pas de plafond sur votre chiffre d’affaires annuel. Par ailleurs, il existe aussi le portage salarial pour vous établir en tant que consultant indépendant.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire