Comment devenir taxi ?

taxi
Exercer le métier de chauffeur vous intéresse ? Vous aimez conduire et être sur la route tout en rencontrant de nouvelles personnes et découvrir des histoires qui sortent de l’ordinaire ? La profession de chauffeur de taxi est faite pour vous. Même si le développement des services de VTC a quelque peu bousculé le métier de taxi, cela reste toujours une solution intéressante de carrière. Découvrez comment devenir taxi.

Exercer le métier de chauffeur vous intéresse ? Vous aimez conduire et être sur la route tout en rencontrant de nouvelles personnes et découvrir des histoires qui sortent de l’ordinaire ? La profession de chauffeur de taxi est faite pour vous. Même si le développement des services de VTC a quelque peu bousculé le métier de taxi, cela reste toujours une solution intéressante de carrière. Découvrez comment devenir taxi.

Tout savoir pour devenir taxi :

  • quelle formation suivre pour devenir taxi ?
  • comment faire pour obtenir la carte et la licence taxi ?
  • quel statut juridique choisir pour devenir taxi

Quelle formation suivre pour devenir taxi ?

Transporter des personnes d’un point A à un point B signifie que vous tenez entre vos mains et les 4 roues de votre véhicule leur sécurité et leur vie. Exercer le métier de chauffeur de taxi n’est donc pas un travail à prendre à la légère, c’est pourquoi vous devez remplir plusieurs conditions essentielles pour devenir taxi. Vous devez bien sûr être titulaire du permis de conduire de catégorie B en cours de validité.

Sur le plan de la santé, vous devez être reconnu apte à la pratique de la conduite par un médecin agréé par la préfecture. Vous devez aussi avoir obtenu le diplôme de premier secours de niveau 1 ou PSC1 depuis moins de deux ans. Et enfin, vous ne devez pas avoir fait l’objet de condamnation judiciaire tel qu’un délit au volant, abus de confiance ou encore infraction à la loi par rapport à la prise de stupéfiants ou alcool.


Comment faire pour obtenir la carte et la licence taxi ?

Lorsque vous êtes en mesure de respecter les conditions citées précédemment, vous pourrez alors passer à la première étape pour devenir chauffeur de taxi : faire votre demande de carte professionnelle de taxi. C’est le premier élément indispensable pour pouvoir exercer la profession en toute légalité.

Elle s’obtient en passant un examen de certificat de capacité professionnelle. Après vous être inscrit via votre préfecture, vous pourrez passer l’examen qui atteste de vos connaissances en matière de sécurité, connaissance de la route et protection d’autrui. Si vous réussissez l’examen, vous aurez alors votre carte professionnelle de taxi, valable et renouvelable tous les 5 ans à l’aide d’un stage de formation continue.

Ensuite, muni de votre carte professionnelle de taxi, vous devrez faire la demande de la licence ou plaque de taxi. Officiellement appelée ADS pour autorisation de stationnement, ce document sera votre sésame pour devenir chauffeur de taxi et prouver que vous avez le droit d’exercer cette profession légalement. Obtenir une licence de taxi demande un budget assez conséquent.

Vous pouvez choisir d’en acheter une nouvelle en faisant la demande auprès de votre mairie, tout en sachant que l’attente peut durer plusieurs mois, voire des années. Mais vous pouvez aussi la racheter à un exploitant qui cède sa licence de taxi, seulement si elle a été créée avant 2014. Vous pouvez aussi louer une licence en étant salarié d’une entreprise de taxi.


Quel statut juridique choisir pour devenir taxi ?

Si vous travaillez dans une entreprise qui vous loue une licence de taxi, vous serez salarié et n’aurez donc pas à vous poser la question du statut juridique pour exercer le métier de taxi. À l’inverse, si vous exercez le métier en tant qu’indépendant, vous devrez vous poser la question de la bonne forme juridique à choisir pour vous installer officiellement en tant que chauffeur de taxi.

Il est possible de vous mettre en auto entrepreneur avec le statut de la micro entreprise pour devenir chauffeur de taxi. Mais ce n’est pas un statut recommandé car votre patrimoine personnel ne sera pas protégé et vous ne pourrez pas déduire de frais de vos charges sociales et fiscales. Il est donc conseillé de créer votre société pour devenir chauffeur de taxi et choisir par exemple le statut de la SASU ou de l’EURL.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire