Comment devenir traducteur freelance ?

traducteur
Vous avez des facilités linguistiques et aimez écrire et rédiger dans différentes langues ? Vous aimez voyager et souhaitez avoir un métier qui vous permet de concilier passion et travail ? La solution pour vous est de devenir traducteur ou traductrice freelance. Découvrez les informations pour vous lancer à votre compte et devenir traducteur freelance.

Vous avez des facilités linguistiques et aimez écrire et rédiger dans différentes langues ? Vous aimez voyager et souhaitez avoir un métier qui vous permet de concilier passion et travail ? La solution pour vous est de devenir traducteur ou traductrice freelance. Découvrez les informations pour vous lancer à votre compte et devenir traducteur freelance.

Tout savoir pour devenir traducteur freelance :

  • quelle formation pour devenir traducteur freelance ?
  • quelle structure pour devenir traducteur ou traductrice à votre compte ?
  • comment facturer vos missions de traduction ?

Quelle formation pour devenir traducteur freelance ?

Le métier de traducteur est une profession libérale non réglementée. Il est donc possible d’exercer ce métier sans avoir eu de diplôme particulier ou d’avoir suivi une formation spécifique. En effet, dans le domaine de la traduction, c’est surtout la pratique et l’expérience qui compte.

Il existe toutefois des formations si c’est une carrière que vous envisagez de faire directement pendant vos études. Des établissements tels que l’ESIT ou encore l’ISIT sont spécialisés dans le domaine de la traduction et vous donneront l’enseignement adapté pour apprendre le métier de traducteur professionnel.

En tant que traducteur, vous devrez lire et comprendre un document source pour ensuite le traduire dans une autre langue donnée en fonction de vos clients. Le document peut se présenter sous différentes formes, cela peut être un texte écrit, une vidéo, un film, une affiche, un livre, un essai, etc.

*Votre rôle sera surtout de comprendre la pensée de l’auteur et de la transmettre le plus fidèlement possible dans une autre langue. Si vous êtes spécialisé dans un domaine en particulier tel que les sciences, la médecine, la musique, cela vous aidera à vous faire un nom dans le milieu de la traduction. Bien sûr, vos compétences en orthographe et en grammaire doivent être irréprochables.


Quelle structure pour devenir traducteur ou traductrice à votre compte ?

Si certains traducteurs préfèrent commencer en tant que salarié et occuper un poste dans des agences de traduction, sachez que vous pouvez très bien gagner votre vie en tant que traducteur freelance. En effet, c’est un métier qui est de plus en plus demandé, surtout depuis l’expansion des sites Web et de la mondialisation.

Tous les sites Internet mais aussi les réseaux sociaux ont besoin de toucher une cible internationale. Vous pouvez donc commencer avec le statut de la micro entreprise pour vos premiers clients. 

Ensuite, avec le bouche-à-oreille, vous aurez plus de clients et serez demandé, vous pourrez alors décider de créer votre propre société de traduction. Les statuts de l’EURL ou de la SASU sont souvent recommandés pour vous lancer à votre compte.

Vous savez désormais quelle structure juridique choisir pour devenir traducteur freelance. Comment décrocher et signer vos premiers contrats de traduction ?


Comment facturer vos missions de traduction ?

Pour travailler avec vos premiers clients, vous pouvez démarcher vos contacts et faire des recherches sur leur site Web pour cibler les besoins en traduction.

Vous pouvez aussi vous créer un site Web ou alors une page qui résume vos expériences pour montrer par exemple si vous êtes spécialisé dans un domaine en particulier. Pour facturer vos clients, les missions de traduction sont payées au nombre de mots traduits.

En fonction du domaine de traduction et de la longueur, les prix varient fortement.

Il faudra prévoir les déclarations fiscales à établir en étant en Freelance.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire