Comment ouvrir une salle de sport ?

weight-lifting-1284616_1280
Le sport attire de plus en plus d’hommes et de femmes ce qui induit un développement croissant des salles de sport. On les voit fleurir un peu partout.

Source : le coin des entrepreneurs

Le sport attire de plus en plus d’hommes et de femmes ce qui induit  un développement croissant des salles de sport. On les voit fleurir un peu partout. 

S’installer dans cette activité peut se faire soit en ouvrant une nouvelle salle soit en reprenant une salle existante. 

Dans ce dossier nous passerons en revue les différentes étapes qui seront nécessaires pour mener à bien un tel projet.

L’essentiel de ce qu’il faut savoir

1-Etre la bonne personne pour cette activité

Il est nécessaire : 

-d’aimer le sport 

-d’être un bon gestionnaire, de savoir comment gérer un planning, le personnel, les équipements, les comptes des clients, les dépenses …

-d’être motivé, dynamique et disponible.

2-Choisir l’emplacement 

-la salle de sport doit être visible, proche d’un axe routier, dans une zone habitée ou d’activité.

-La salle de sport doit être la seule dans un certain périmètre. 

3-Aménagement et l’agencement 

-Le local commercial doit pouvoir accueillir suffisamment d’équipements pour satisfaire tous les clients.

-Le local doit permettre la circulation de la clientèle sans gêne, les toilettes et douches doivent être spacieuses.  

4-Equipements 

-Grand choix d’appareils d’endurance mais aussi de musculation.

-Matériel de qualité et professionnels, 

5-Les règles d’hygiène et de sécurité

-Il faut avoir une trousse de premier secours 

-Il faut pouvoir contacter les secours en cas d’accident.

Il faut respecter les règles concernant les normes contre les risques incendies et les règles d’hygiène. Les informations sont disponibles sur le site   ERP Service-Public.fr

6-La propreté 

-Elle doit être parfaite partout et à tout moment. Peut-être est-il nécessaire de budgétiser le recours à une entreprise de nettoyage.

7-Assurance responsabilité civile obligatoire

-Elle doit couvrir l’exploitation, le personnel enseignant et les pratiquants. L’attestation d’assurance sera affichée dans un endroit visible de la salle.

8-La communication

-Un site internet est quasiment incontournable 

-Les réseaux sociaux le sont également.

-Mais il faut aussi communiquer auprès des entreprises des lieux d’habitation, des sorties d’école…

9-Des règles à connaître

-Pas de diplôme spécifique pour ouvrir une salle de sport. 

-Mais le personnel encadrant et les coachs  doivent être détenir un diplôme d’Etat pour exercer. Ils doivent faire une déclaration leur permettant d’obtenir une carte professionnelle.

-Dans les 3 mois suivants l’ouverture de la salle de sport, une déclaration à la préfecture du département permettra que soient recensés les équipements et que la salle soit homologuée. 

Recourir à la franchise

-Pour profiter de la notoriété d’une marque. 

-Pour réunir plus rapidement une clientèle, 

-Pour bénéficier d’un accompagnement à l’installation et de formations.

-Attention au contenu du contrat

Le business plan

-Un important investissement de départ : nombreux investissements environ plusieurs centaines de milliers d’euros

-Le plan de financement fera apparaître le montant des ressources financières  et les besoins.

–L’apport personnel doit être d’environ 30% du budget global 

-Le chiffre d’affaires dépendra du prix des tickets d’entrée et du nombre de clients. Les entrées peuvent être vendues de diverses manières, à l’unité, par abonnement…Les prix seront affichés dans un endroit visible généralement à l’accueil.

Il peut être complété par la vente de produits tels que des compléments alimentaires, appareils de sport…, par des  cours collectifs ou du coaching personnalisé.

Sous quelle forme monter l’entreprise. 

-Tous les statuts sont possibles : l’entreprise individuelle, l’EIRL,  la SARL, la SAS… Voir nos dossiers à ce sujet.

La reprise d’une salle de sport

-La salle est immédiatement opérationnelle et la clientèle est là. 

-Mais l’investissement financier est plus important.

-Il faut veiller à l’état du bâtiment aux conditions du bail des locaux, à l’emplacement géographique, aux conditions d’accès, aux projets d’aménagement et de construction prévus aux alentours, à l’état des appareils de sport, à leur entretien, aux conditions de garantie, au matériel à changer…

Mais aussi à la composition de la clientèle.

Les règles fiscales 

-Les tickets d’entrée et les abonnements sont soumis au taux normal de TVA à 20%.

-Les bénéfices réalisés par l’entreprise sont soumis soit à l’impôt sur les sociétés soit à l’impôt sur le revenu, en fonction du régime fiscal.

-L’entrepreneur doit payer la contribution foncière des entreprises, dont le montant dépend du lieu d’implantation et de la surface du local, et de la CVAE si le chiffre d’affaires excède 500 000 euros par an.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire