Les business angels

business-angel-3410930_1280
Des projets innovants ayant une possibilité forte de créer de la croissance peuvent faire appel aux business angels  (ou ange du business) pour une première levée de fonds.  Les « business angels » ont des carnets d’adresse importants et des finances personnelles élevées qu’ils peuvent mettre au service des projets de création d’entreprise. Dans ce dossier nous verrons qui sont ils et comment on les contacter ?

Des projets innovants ayant une possibilité forte de créer de la croissance peuvent faire appel aux business angels  (ou ange du business) pour une première levée de fonds. 

Les « business angels » ont des carnets d’adresse importants et des finances personnelles élevées qu’ils peuvent mettre au service des projets de création d’entreprise. 

Dans ce dossier nous verrons qui sont ils et comment on les contacter ?

Définition du business angel 

-C’est un « investisseur providentiel » business angel  en anglais, qui donne de la crédibilité au projet vis-à-vis des personnes extérieures comme les banques.

-C’est une personne physique qui aide les projets d’entreprises, ce sont souvent des cadres d’entreprise ou d’anciens entrepreneurs expérimentés dans la création d’entreprises

-Leur aide concerne surtout les besoins de financements et de développement du futur projet.

-Ils choisissent les entreprises qu’ils vont aider en se basant sur une zone géographique (sur des entreprises locales ou régionales) et sur le domaine d’activité. En effet chaque investisseur choisit d’aider des projets qui l’intéresse parce qu’il y est compétent ou que ce domaine l’intéresse.

Comment se faire aider ?

-L’investisseur choisit d’aider les projets de la façon suivante :

*Il  apporte un investissement financier directement à l’entreprise

*Il permet à l’entreprise d’obtenir d’autres financements comme le soutien bancaire 

*Il partage  son expérience et donne des conseils.

-L’investisseur ne rentre pas dans l’entreprise ou alors seulement en prenant des parts dans le capital et en devenant un associé actif. 

-L’investisseur qui participe à l’entreprise se rémunère  en revendant sa participation dans un délai de 3 à 5 ans.

-Les investisseurs financent entre 150 000 euros et 1 million d’euros en fonction des projets. 

Faire appel à un business angel 

– Il faut déposer un dossier sur une plateforme numérique spécialisée 

-Le dossier doit contenir une synthèse du projet de création et un business plan. Ces données seront renouvelées mois par mois sur 18 mois. 

-Ensuite l’examen du dossier se fera en fonction du montant recherché, du domaine et du degré de maturité du projet.

  • si le projet est présélectionné  le porteur de projet fera une présentation orale devant un jury constitué du réseau de l’investisseur.
  • si la présentation orale est agrée par un ou plusieurs investisseurs, une analyse plus détaillée sera réalisée avant de prendre la décision d’aider ou non.  
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire