Professions libérales : comment optimiser fiscalement son BNC (bénéfice non commerciaux)

Tout d’abord, les titulaires de BNC soumis au régime de la déclaration contrôlée doivent déclarer le montant exact de leur bénéfice selon la règle des recettes dépenses, c’est-à-dire que le bénéfice est déterminé uniquement sur la base de ce qui est passé en banque entre le 1er janvier et le 31 décembre.

Alors comment peut-on réduire sensiblement son imposition (en toute légalité !) ?

Suivez ces conseils.

Renouveler les petits matériels et mobiliers

Matériel informatique, imprimantes, mobiliers … tous les petits investissements d’une valeur inférieure à 500€ HT sont totalement déductibles de votre bénéfice dès leur date d’acquisition.


Alors il vous suffit d’enregistrer tous les petits équipements nécessaires à votre exploitation, en charge de votre bilan avant le 31/12 de l’année en cours pour diminuer l’impôt.

Faire quelques travaux

Faites peau neuve ! Les travaux de remplacement de peinture, moquettes et de nettoyages sont également déductibles de votre bénéficie imposable et quel que soit leur montant !  


Il suffit que les travaux entrepris soient effectués avant la fin de l’année en cours, et qu’ils soient en lien avec votre activité pour qu’ils soient totalement pris en compte dans les charges de votre bilan.

Payer un maximum de factures fournisseurs avant la fin de l’année

Relancez vos fournisseurs car vos dépenses professionnelles sont fiscalement déductibles l’année au cours de laquelle elles ont été payées. 

Payez un maximum de facture avant le 31/12 pour réduire vos impôts et vos charges sociales.

Demander à vos clients d’attendre début janvier pour vous payez

Vous terminez une année assez exceptionnelle ?

Génial mais vous pouvez avoir intérêt à demander à vos clients de patienter un peu pour vous payer.

Les derniers règlements seront retardés et passeront sur l’année suivante, ce qui vous permet de différer d’un an le paiement des impôts et charges correspondantes mais également de diminuer votre taux moyen d’imposition.

Effectuer des versements sur un contrat de retraite complémentaire (loi Madelin) 

L’épargne versée sur un contrat de retraite complémentaire est totalement déductible dès qu’elle est payée.

Pour cela, vous devez signer un contrat de retraite complémentaire et d’effectuer votre 1er versement avant la date de clôture de votre exercice.

Faire des dons

Alors non les dons aux œuvres d’intérêt général ne sont pas fiscalement déductibles mais ils ouvrent le droit à un crédit d’impôt égal à 60% de leur montant.

Pour 50 € de dons effectués, vous pouvez bénéficier d’une diminution atteignant 30 € sur votre impôt sur le revenu.

Partagez, c'est gratuit !


1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié