Le business model, le cœur du business plan

Le business modelLe business model, c’est la clé de voûte du business plan. En effet, c’est cette partie du business plan qui permet à une entreprise d’établir, dès cette étape d’étude, quels seront les facteurs de génération de CA et de marge. .. En voici les détails pour mieux en comprendre les tenants et les aboutissants.

Définition du business model

Le business model est le point de départ du business plan, et du projet même d’une entreprise. Il s’agit en effet de la matérialisation de l’idée qui est à la base de la singularité et de la valeur ajoutée d’une entreprise. Le business model est ainsi la mise en mots et en chiffres de tout le travail de réflexion, de synthétisation et de diagnostic qu’a réalisés le « père » de cette idée.
C’est à partir de cette 1re étape de concrétisation que l’entrepreneur va pouvoir dérouler un business plan qui contiendra, entre autres, des prévisions de un bilan, de compte de résultat, de plan de trésorerie et de tableau de financement.

Le choix du business model ou l’orientation majeure du projet d’entreprise

Pour être le plus efficace possible, le business model doit dresser une photo réaliste et la plus exhaustive possible du marché ciblé. Il doit notamment établir un mapping précis des entreprises déjà positionnées sur le marché afin de valider la pertinence du nouveau projet envisagé. C’est en effet l’élément de différenciation de la nouvelle entreprise qui lui permettra de se développer et de générer de l’argent.
Le business model permet donc de faire des choix stratégiques sur lesquels mieux vaut ne pas se tromper dès le début, même si les choses évoluent et que le plan initial peut toujours être réajusté.

Etablir un business model est une étape incontournable

Pour se donner un maximum de chances de réussir, un entrepreneur doit soigner son business model, cette base de travail qui lui permettra de clarifier son offre, pour lui-même comme pour ses fournisseurs, investisseurs, prescripteurs, etc.
En définissant le segment de marché et la cible, la valeur ajoutée du projet et donc les gains escomptés, le business model établit de manière synthétique et lisible pour tous quels sont la nature, la stratégie, les objectifs, les moyens et les besoins de réalisation du projet que présente l’entrepreneur. Le business model constitue donc un outil majeur pour tous ceux qui auront un rôle à jouer dans la réalisation effective de ce projet, qu’ils en soient les financeurs ou les co-acteurs.

Les nouveaux types de business model

L’exercice de formalisation d’un business model ne date pas d’hier et, au gré des évolutions des activités, notamment avec l’émergence d’Internet, du low cost et de la désintermédiation, de nouveaux types de business model ont vu le jour :
– les entreprises de type « Software As A Service (SAAS) » qui fonctionnent exclusivement selon un principe d’abonnement ;
– les projets en « peer to peer » où la valeur ajoutée réside dan la mise en relation que permet l’entreprise ;
– les stratégies de « freemium » qui permet d’offrir un premier niveau de prestation « gratuit » auquel s’ajoute un second niveau « payant » pour accéder à des contenus enrichis ;
– la stratégie du « tout gratuit » qui se rémunère uniquement grâce à la publicité (le service est quant à lui totalement gratuit)
– l’affiliation où c’est là aussi la publicité, ou plus exactement les clics sur bannières publicitaires qui vont générer des commissions pour l’entreprise ;
– le système de « partage de revenu » qui permet le partage de revenus entre ayants droit.

Partagez, c'est gratuit !


Votez ci-dessous en cliquant sur le nombre d'étoile souhaité

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (4 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié