Conditions de travail du statut VRP

VRP : conditions de travail caractérisant son statut
VRP : conditions de travail caractérisant son statut

Le travail du VRP doit être sur le lieu géographique de la clientèle

L’employé qui voyage pour représenter son entreprise auprès de clients éloignés géographiquement, fait partie de la catégorie des voyageurs-représentants-placiers (VRP) et à ce titre jouit d’un statut spécifique à son activité.

Le VRP démarche pour l’entreprise qui l’emploie.

Le représentant est un travailleur itinérant qui présente les produits de son employeur, recueille les commandes des clients et les fait parvenir à la société pour laquelle il travaille.

Le VRP doit être autonome dans l’exercice de sa mission

Ce qui caractérise le statut de VRP d’un autre salarié (même un commercial), c’est sa relative autonomie, en effet il doit, en fonction des circonstances, des lieux, et des clients, prendre des décisions pratiquement sans l’aval de son employeur.

Transmettre des commandes

L’activité d’un VRP se caractérise principalement par les prises de commandes et par leurs communications à la société. Son travail ne consiste pas à installer ou livrer les marchandises.

Le travail du VRP doit être réalisé par lui-même en personne

Contrairement à un agent commercial, le VRP ne peut pas sous-traiter son activité, c’est lui qui doit rechercher et rencontrer lui-même les clients sous peine de perdre son statut de VRP.

Partagez, c'est gratuit !


1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié