Perte de rémunération par le salarié lors d'un arrêt maladie

Maladie : perte de rémunération par le salarié
Maladie : perte de rémunération par le salarié

A combien de jours s’élève le délai de carence ?

Lorsqu’un salarié se déclare en arrêt maladie, les indemnités de maladie lui sont versées après un délai de 3 jours de carence, c’est-à-dire à partir du quatrième jour de l’arrêt de travail (les jours non ouvrables sont comptés dans le calcul de ce délai).
Même si l’employeur a payé, que partiellement la journée où le salarié a entamé son arrêt maladie, l’assurance maladie ne prend pas ce jour en compte dans le calcul du délai de carence.

L’employeur doit-il payer intégralement le malade absent ?

Il existe des dispositions légales ou des conventions collectives qui garantissent à certains salariés le versement de la totalité de leur salaire, en cas de maladie.
Mais, dans la majorité des cas, l’employeur n’est pas tenu de verser la totalité du salaire au salarié absent pour raison de santé. L’employeur doit alors retenir sur le salaire un montant proportionnel à la durée de l’absence du salarié malade.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...
PARTAGEZ !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire